Appartements privés de l'Impératrice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Tell me who you are...
Messages : 244
Date d'inscription : 27/04/2010

Feuille de personnage
Désirs: Ma jeune maîtresse sous moi....
Secrets: Je pense malheureusement à répudier de ma femme...
MessageSujet: Appartements privés de l'Impératrice   Jeu 6 Mai - 10:34

Appartements de l'Impératrice

« Dans un goût exquis. Il a encore toute la grâce du directoire et ne rappelle en rien la majesté des Grands Appartements. On y pénètre par un perron ouvrant sur la cour du Carrousel, à l’encoignure du pavillon de Flore. »

Salons d’Apparat
« Du palier, on passe dans une série de petites pièces, sur lesquelles se développent les salons en façade avec les jardins. Ces salons sont donc habillés avec des soies de couleur. Le premier, après l’antichambre, est tendu de taffetas lustré, d’un ton violacé, brodé de chèvrefeuille marron. Les rideaux de même avec broderie de drap. Les meubles, recouverts de même. Au mur, le tableau célèbre du Dominiquin, représentant Sainte-Cécile coiffée d’un turban et jouant de la harpe.

Le second salon, qui a pris une sorte de célébrité, est orné de tentures de satin jaune et feuille morte, avec des franges rouges. Des glaces, drapées, et non encadrées, ce qui est de bien meilleur effet. Sous ces glaces, de belles consoles en porphyre et en marbres rares; ces consoles supportent des vases en porcelaine de Sèvres; d’autres, de granit rose, montés en lustre de cristal de roche, monté en bronze. Les chaises sont recouvertes de charmantes tapisseries. »

Chambre à coucher
« Ensuite, vient la chambre à coucher. Les meubles sont recouverts de soie bleue et blanche, avec franges d’or. Le lit, placé dans un enfoncement, est en acajou massif avec des ornements en bronze doré, riches, mais un peu lourds. Aux murs, de jolis tableaux anciens.

Puis, la salle de bains. Après la salle de bains, vient un salon de lecture. Après le cabinet de lecture, le cabinet de toilette de l’Impératrice, décoré avec la plus grand élégance. C’est une chambre, basse de plafond, à rideaux de mousseline or. Tout cela, en façade sur les jardins, triste et obscur. On a tenté d’y remédier en disposant partout des glaces, de même que dans le boudoir. »

Font également partie des Appartements de l'Impératrice un vestibule, un boudoir, un cabinet de toilette et des chambres d’atours.

Source:François Masson, Madame Bonaparte, 1919.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1

Le Bal de l'Empire :: Tuileries, faste impérial :: Appartements impériaux  :: Appartements de l'Impératrice-