Les Merveilleuses [4/4]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Tell me who you are...
Messages : 244
Date d'inscription : 27/04/2010

Feuille de personnage
Désirs: Ma jeune maîtresse sous moi....
Secrets: Je pense malheureusement à répudier de ma femme...
MessageSujet: Les Merveilleuses [4/4]   Mar 15 Juin - 4:19




Les Merveilleuses



Ces belles du Directoire ont réussi à garder leurs jolies têtes durant toute la Révolution, ce qui est un exploit considérable. Mais si cette prouesse peut être digne d’admiration, elle est redoutée par l’Empereur qui voit en elles de vulgaires mystificatrices. Pourtant, ces épicuriennes sulfureuses, qui ont tous les hommes à leurs pieds, en ont vu d’autres et ne se laisseront pas faire si facilement.

Les personnages en rouge sont pris, ceux en italique sont réservés.
•Juliette Récamier feat Kate Beckinsale
•Thérésa Tallien feat Charlize Theron
•Mademoiselle Lange feat Diane Kruger
•Fortunée Hamelin feat Catherine Zeta-Jones




Dernière édition par Napoléon Bonaparte le Sam 25 Déc - 12:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tell me who you are...
Messages : 244
Date d'inscription : 27/04/2010

Feuille de personnage
Désirs: Ma jeune maîtresse sous moi....
Secrets: Je pense malheureusement à répudier de ma femme...
MessageSujet: Re: Les Merveilleuses [4/4]   Sam 25 Déc - 11:51

libre ; réservé ; pris


(c)Banana-Hammock



    Juliette Récamier
    ft. Kate Beckinsale
    • 29 ans
    Juliette Récamier est sans aucun doute une figure clé du directoire, ayant été l'une des merveilleuses les plus connues et admirées. Connue de toute la cour pour ses salons réservés à une société choisie, elle ne manque pas d'attirer l'attention par les modes qu'elle lance et ses mots d'esprit. Cultivée, intelligente, accomplie, belle et charmante, Juliette Récamier, bien que mariée, accumule les amants. Il faut dire que sa relation avec son mari est exclusivement platonique...
    Caroline Bonaparte : Si au moins Juliette savait pourquoi la princesse la déteste autant! Mais la pauvre ne peut pas se défendre convenable contre cette redoutable ennemie. Au moindre impair, elle risque l’exil. C’est pourquoi Juliette ferme les yeux sur cette haine et applique sur son magnifique visage un sourire courtois lorsqu’elle croise sa rivale.
    Jérôme Bonaparte : Lorsque Juliette a connu le plus jeune Bonaparte, il commençait seulement à avoir du poil au menton. Si Jérôme est aussi ardent à entrer dans le lit des demoiselles, c’est peut-être à cause d’elle. Mais aujourd’hui, elle regarde son ancien amant et se reproche beaucoup de choses. Maintenant, il est un coureur de jupons et Juliette, se sentant coupable, tente d’éloigner les trop jolies filles de lui.
    Éléonore Denuelle de La Plaigne : Juliette sait bien que la jeune favorite n’est pas très aimée à la cour, si ce n’est par Napoléon Bonaparte. Et lorsque l’on est aimée de Napoléon et que l’on ne s’appelle pas Joséphine, il est rare que les gens qui nous entourent ne soient pas nos ennemis. Juliette, plus mature et sage qu’autrefois, a pris en pitié la pauvre Éléonore et tente de la distraire et de l’épargner de la nature agressive de la cour impériale.
    Annalisa Morelli : Mme Récamier est une femme dont la présence est très recherchée et elle assiste à tous les bals, toutes les pièces et tous les opéras. Alors qu’elle assistait à l’opéra dont Annalisa était la diva, le postiche de cette dernière glissa de sa tête d’une façon ridicule. Annalisa s’effondra par terre, humiliée et la voix chevrotante. À la soirée qui suivit le spectacle Juliette déclara à qui voulait l’entendre que cette scène de l’opéra était incluse dans le scénario et qu’Annalisa avait été incroyablement bonne actrice. La Récamier lui avait sauvé la mise.


libre ; réservé ; pris


(c)Banana-Hammock



    Thérésa Tallien
    ft. Charlize Theron
    • 33 ans
    Ayant fait partie des Merveilleuses, elle a eut une immense influence sur toute la société française révolutionnaire. Elle fréquente les hautes sphères de la société, mais crainte par Napoléon, elle est défendue à la Cour. Il en faudrait plus que cela pour arrêter Thérésa. Elle transgresse les interdits, paraît aux Tuileries et a même des contacts avec l’opposition. L’Empereur a totalement raison de dire d’elle qu’elle est une femme dangereuse.
    Jean-Andoche Junot : Il est son ancien amant et connaît bien des choses sur lui. Elle le fait donc chanter sans grand remord. D’ailleurs, pourquoi en aurait-elle? Il lui a déjà fait tant de mal durant leur relation. Il serait tant que l’alliance fonctionne dans les deux sens. C’est grâce à lui qu’elle entre incognito aux Tuileries et qu’elle obtient diverses babioles de haut prix. Il ne voudrait tout de même pas qu’elle révèle à sa femme tous les noirs secrets qu’il cache?
    Joséphine de Beauharnais : Emprisonnées ensemble durant la Révolution, Thérésa trouve en la personne de Joséphine une amie fidèle. Elles ont été reines et maintenant, Térésa se retrouve persécutée par le mari de sa bonne amie. Elle implore donc Joséphine d’empêcher ce dernier de l’exiler.
    Jean-Baptiste Isabey : Le beau miniaturiste a été son amant durant une nuit. Il n’a pas résisté, mais ne souhaite pas la revoir; il le lui a fait clairement savoir. « Je sais que tu prépares un sale coup! » lui a-t-il assené au visage. Comment a-t-il deviné qu’elle désirait se servir de lui pour entrer aux Tuileries et aidée de la nuit, devenir l’amante de l’Empereur, pour redevenir la femme qu’elle était dans le directoire? Non, non, ce ne serait pas contre Joséphine. Au contraire, cette dernière pourrait davantage jouir de son amitié si elle revenait dans la Cour.
    François-René de Chateaubriand : La belle Espagnole sait bien que le petit Corse ne l'aime pas. Elle l'a vu dans ses jours les plus sombres et lui procura même un uniforme plus propice à la décence que ses culottes trouées. Il lui a dit qu'il ne l'oublierait pas. Effectivement, il ne l'a pas fait et la persécute maintenant. C'est donc tout naturellement que la merveilleuse Thérésa rencontra Chateaubriand. Elle, qui a su garder sa tête d'aristocrate durant la Révolution, la Convention et le Directoire, saura-t-elle garder sa tête froide pour sauver sa peau et celle de l'écrivain


libre ; réservé ; pris


(c)November



    Mademoiselle Lange
    ft. Diane Kruger
    • 31 ans
    • Actrice
    On la dit la plus belle femme de l'Empire, et Mlle Lange sait user de ses charmes. Capricieuse et orgueilleuse, la jeune actrice se produit dans bon nombre de pièces de théâtre et s'assure d'être estimée à sa juste valeur. Bien qu'elle ait un véritable talent, on l'admire surtout pour sa beauté, son audace et les scandales qu'elle provoque!
    Pauline Bonaparte : La magnifique actrice a tous les hommes à ses pieds, sauf quand Pauline Bonaparte est dans les environs. Les deux femmes sont les deux plus grandes rivales depuis Frédégonde et Brunehilde. Astucieuse et ayant plus de liberté de mouvement que sa rivale, Mlle Lange n’hésite pas à s’exposer publiquement avec des amants pour la narguer.
    Gérard Duroc : Elisabeth Lange sait pertinemment l’amour inconditionnel que porte Gérard Duroc à la princesse Hortense. Mais cela ne l’empêche pas d’admirer cet homme pour sa beauté, son courage et ses passions. Elle sait qu’elle est amoureuse de lui, mais sait également qu’il ne sera jamais vraiment à elle et que même s’ils partagent parfois des nuits ensembles, elle ne sera jamais que sa maîtresse…
    Fortunée Hamelin : Toutes deux parmi les femmes les plus influentes de l’Empire, il est normal qu’elles aient eu l’occasion de se côtoyer à maintes reprises. Très polies et intelligentes, leur relation peut sembler amicale, alors qu’en réalité elles ne s’aiment pas beaucoup. Elisabeth Lange déteste Fortunée, car elle sait bien que c'est de sa faute si elle fut dépeinte par Girodet comme une prostituée au Salon de 1799. Mais après tout, qui pourrait résister à Fortunée?
    Joseph Fouché : Elisabeth sait que Pauline, sa grande rivale, ne pourra jamais s’approcher de Joseph Fouché parce qu’il est trop près de l’Empereur et parce que de toute façon, elle ne s’y intéresse pas. Mlle Lange s’est donc rapprochée du ministre de la police un peu pour se moquer de Pauline Bonaparte, en lui montrant que tous les hommes sont à sa portée à elle. Mais Joseph est un peu bizarre depuis quelques temps, et il la harcèle de plus en plus…


libre ; réservé ; pris


(c)Rorore



    Fortunée Hamelin
    ft. Catherine Zeta-Jones
    • 30 ans
    Elle n’est pas aussi célèbre que Tallien ou Récamier, mais elle a influencé plus d’hommes que les deux, par son intelligence hors du commun et sa beauté. C’est une femme avec laquelle on doit compter. Elle a côtoyé tout ce qu’on pouvait voir de hautes personnalités. Maintenant, elle agit dans des intrigues politiques par Fouché. Femme influente et passionnante, Fortunée Hamelin n’a peur de rien.
    Jacques-Louis David : Fortunée sait que David l'admire et elle n'hésite pas à utiliser le pouvoir qu'elle a sur lui. Des nombreuses toiles ayant son visage trône sur les murs des hôtels parisiens. À chaque nouvelle toile que David fait d'elle, Fortunée revient sur le devant de la scène. Mais David ne sait pas que Fortunée prépare quelque chose de bien plus gros. Avec tous ses contacts, elle ambitionne bien devenir une force aux Tuileries
    Mademoiselle Lange : Toutes deux parmi les femmes les plus influentes de l’Empire, il est normal qu’elles aient eu l’occasion de se côtoyer à maintes reprises. Très polies et intelligentes, leur relation peut sembler amicale, alors qu’en réalité elles ne s’aiment pas beaucoup. Fortunée sait que mademoiselle Lange la déteste, mais elle ignore pourquoi et s’en trouve un peu triste. Mais après tout… ce n’est pas la première femme de l’Empire à ne pas l’aimer.
    Élisabeth de Vaudey : Vous savez la violente dispute entre Joséphine et Napoléon au sujet d’Élisabeth de Vaudey? Celle qui a failli finir par un divorce… Oui, eh bien, sachez que c’est Fortunée qui en est à l’origine. Fouché trouvait que la Vaudey avait une mauvaise influence sur l’Empereur, le distrayant des affaires d’État, sans compter qu’en passant tout son temps avec sa maîtresse, il ne risquait pas de faire un enfant à Joséphine. Aussitôt demandé, aussitôt fait, Fortunée, reconnue pour être une des meilleures amies de l’Impératrice, s’est dépêchée d’aller lui révéler des secrets immondes qu’elle aurait entendu à la porte de l’Empereur. Vous savez la suite…
    Rafael Valente : L’intrigante Fortunée n’agit pas simplement dans la haute société. À la demande de Murat, Fouché a demandé à l’espionne de retrouver Rafael et de le ramener à la préfecture de police par tous les moyens. Impossible de faire oublier à Murat l’affront subi et impossible de risquer la perte du grand cavalier dans un coupe-gorge, Fouché exige de Fortunée qu’elle agisse vite et dans le secret. Mais ce Rafael est bien introuvable!


_________________


    Comment puis-je comprendre ce que je suis, alors que je suis la France?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1

Le Bal de l'Empire :: Aux Portes de Paris :: Personnages Prédéfinis -